Les groupes d’étude

La raison pour laquelle nous demeurons dans une approche relative provient de notre méconnaissance de la base réelle du dharma.

Cette incompréhension nous empêche d’appliquer le dharma véritable. Il est donc nécessaire d’approfondir notre compréhension par la réflexion, l’échange et la discussion.

Il s’agit de créer des groupes d’étude pour échanger sur le sens des enseignements. Prendre comme références le texte et les instructions données à Dhagpo Khagyu Ling durant les retraites d’étude et de méditation guidées par Lama Jigmé Rinpoché, permet d’approfondir progressivement notre compréhension. Il est conseillé de constituer des petits groupes de cinq personnes environ et de se retrouver régulièrement pour étudier ensemble.

Ce qui est demandé, c’est que chacun exprime ce qu’il comprend. Il ne s’agit pas de se laisser entraîner par des opinions personnelles sur le sujet, mais de s’approcher du sens réel du texte. Il est préférable de ne pas utiliser le dictionnaire ou de se référer à d’autres textes mais d’essayer de comprendre petit à petit par soi même et de clarifier sa compréhension lors d’un questions/réponses.

Les livrets d’étude sont en vente au au centre de méditation ou à Dhagpo khagyu ling. Exemples de livrets : «La méditation mot à mot», «Du coussin à la vaisselle», «La pratique, se relier» «La nature de Bouddha»…

Un petit truc de Sarah qui peut aider : le principe d’écoute active : Chaque participant s’attache à écouter ce que l’autre est en train de dire, sans l’interrompre. Avant toute réaction, il est conseillé de prendre un temps de respiration qui permettra à chacun de décharger son propos des émotions « éruptives ». Écouter l’autre, permet aussi d’écouter son propre ressenti par rapport à ce qui est dit.